Macron ne veut pas s’"immiscer" dans la décision sur Vincent Lambert

Par
Emmanuel Macron a déclaré ne pas vouloir s’"immiscer dans la décision de soin et de droit qui a été prise dans le cas de Vincent Lambert", un patient tétraplégique en état végétatif depuis onze ans dont le traitement a été interrompu lundi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a déclaré ne pas vouloir s’"immiscer dans la décision de soin et de droit qui a été prise dans le cas de Vincent Lambert", un patient tétraplégique en état végétatif depuis onze ans dont le traitement a été interrompu lundi.