Masques: le recours de soignants qui contredit Macron

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Rien que d’en parler, je suis en colère. » Isabelle Bosseman est la secrétaire générale de la CGT du CHU de Lille. Son syndicat a saisi lundi le Conseil d’État en urgence, via la procédure de référé liberté. La CGT demande à la plus haute juridiction administrative française de forcer le gouvernement à distribuer davantage de masques FFP2 aux soignants hospitaliers pour les protéger du coronavirus, et à réquisitionner si besoin les stocks détenus par les entreprises.