Députés sans morale, guerre en Ukraine, menace sur l’édition... Une semaine dans « À l’air libre »

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Tous les commentaires

Un chagrin de guerre

Doit faire connaître à l'éprouvé

La raison de ne jamais se taire

Par vocation il est voué

À ne rien distraire

Des horreurs  dont il a été l'otage

Un chagrin de guerre

Ne sèche aucune larme

N'efface aucune mémoire

Tu ne saurais oublier ton regard

Perdu dans le ciel d'un oiseau

En prière adressée aux martyrs

Toi qui étais le témoin de la guerre

Je te supplie dans le chagrin

D'alerter tous les braves gens

Nous devons savoir

Et repousser les anthropophages

Ces barbares qui nous gouvernent.

Au sanctuaire le souffre nauséabond

Empeste l'air

A l'heure de l'encens mortuaire

Ton chagrin de guerre

Porte sur son dos

Un devoir de désobéissance

Refusons de la faire

Celle qui n'a de nom

Que l'horreur !

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous