Bayrou et Sarnez annoncent leur départ du gouvernement

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il se vivait comme l’artisan de la victoire d’Emmanuel Macron. Il est rapidement devenu son principal boulet. Mercredi 21 juin au matin, François Bayrou en a pris acte : le leader du MoDem et ministre de la justice a annoncé à l’AFP, au terme de vingt-quatre heures de psychodrame, qu’il quittait le gouvernement. Dans la foulée, Marielle de Sarnez, ministre des affaires européennes, a fait de même et indiqué qu’elle prendrait la présidence du groupe MoDem à l’Assemblée nationale.