Mediapart Live: l’«Aquarius», les écrivains solidaires et Bernard Petit

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
J'aurais bien aimé que Madame Wommer aille au bout de son bafouillement, en répondant jusqu'au bout à la question de son voisin immédiat sur la rationalité humanitaire de la présence de l'OFPRA dans les pays d'origine des migrants.
  • Nouveau
  • 20/06/2018 20:04
  • Par

ca devient n'importe quoi, je commence aimer les nationaliste corse :) (si j’étais sur de sa bonne foi, mais je connais mal le messieurs)

Moi qui avais dit que je bouderais l'émission... 

Je suis restée scotchée devant l'écran (enfin presque), j'ai tout écouté!

Merci Médiapart, vous êtes vraiment les meilleurs!

Edwy Plénel était ému à la fin, là il souriait mais son sourire était pour moi rassurant et Bernard Petit, quel homme!

Chapeau, bravo, merci, mercy

PS : vous ne pouvez pas m'envoyer son livre en "cadeau", c'est pour l'offrir à quelqu'un ?

Un bémol cependant, la seule femme sur le plateau n'a pas beaucoup eu le temps de s'exprimer... bon... admettons que...  (?)

Elle était peut-être un peu trop en avance et comme il ne fallait pas trop perturber le débat... undecided

La tragédie? Combien de morts par rougeole par an dans le monde? Ah ! ça fait moins vendre.
Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale