Christian Estrosi demande la saisie de la police des polices

Par

Christian Estrosi, premier adjoint Les Républicains au maire de Nice, demande au Premier ministre Manuel Valls de saisir l'inspection générale des services pour faire la lumière sur les conditions de sécurité mises en place le 14 juillet.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Christian Estrosi, premier adjoint Les Républicains au maire de Nice, demande au Premier ministre Manuel Valls de saisir l'inspection générale des services pour faire la lumière sur les conditions de sécurité mises en place le 14 juillet.