Egalité femmes-hommes: le budget sacrifié

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quand les associations féministes s’inquiétaient dimanche d’une baisse de 25 % des subventions dont elles dépendent pour accueillir les victimes d’agressions, la secrétaire d'État Marlène Schiappa avait rétorqué qu'il s'agissait d'une « fake news ». En enfonçant le clou sur LCI le lundi 17 juillet : « Le chiffre de 25 à 30 % n’a strictement aucun fondement, mais nous ne sommes pas exclus des mesures d’économies. »