Brèves réunions de familles séparées par la guerre de Corée

Par
Quelque 180 familles séparées par la guerre de Corée (1950-1953) vont être temporairement réunies en Corée du Nord à partir de lundi, conformément à la décision prise à la suite du sommet entre le président sud-coréen Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un en avril dernier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SEOUL/SOKCHO, Corée du Sud (Reuters) - Quelque 180 familles séparées par la guerre de Corée (1950-1953) vont être temporairement réunies en Corée du Nord à partir de lundi, conformément à la décision prise à la suite du sommet entre le président sud-coréen Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un en avril dernier.