Bernard Tapie s’explique à Mediapart

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est un nouveau rebondissement dans l'affaire Tapie. Alors que la Commission d'instruction de la Cour de justice de la République (CJR) a décidé le 4 août dernier d'ouvrir une enquête visant Christine Lagarde pour « complicité de détournement de fonds publics » et « complicité de faux », Bernard Tapie a, de son côté, choisi de se désister de l'une des plaintes qu'il avait déposées en diffamation contre des personnalités publiques qui avaient mis en cause la légalité de l'arbitrage en même temps que sa régularité. C'est ce qu'il annonce dans l'entretien avec Mediapart qu'on peut lire ci-dessous.