Les auteurs d'un viol diffusé sur les réseaux sociaux toujours en fuite

Par
Quatre personnes au moins étaient toujours recherchées jeudi après la diffusion sur les réseaux sociaux du viol d'une jeune fille à Toulouse qui a entraîné l'ouverture d'une information judiciaire pour viol en réunion et enregistrement des images.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOULOUSE (Reuters) - Quatre personnes au moins étaient toujours recherchées jeudi après la diffusion sur les réseaux sociaux du viol d'une jeune fille à Toulouse qui a entraîné l'ouverture d'une information judiciaire pour viol en réunion et enregistrement des images.