Mélenchon veut un bataillon pour des européennes "stop ou encore"

Par
Le chef de file de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, a appelé jeudi ses troupes à envoyer un "commando de combat" au Parlement européen l'an prochain et réfuté que l'élection se résume à rejouer le second tour de la présidentielle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le chef de file de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, a appelé jeudi ses troupes à envoyer un "commando de combat" au Parlement européen l'an prochain et réfuté que l'élection se résume à rejouer le second tour de la présidentielle.