Christiane Taubira dénonce «la pensée mortifère et meurtrière» du FN

Par

Le FN veut engager une procédure judiciaire contre les propos, jugés outranciers, de la garde des Sceaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La ministre de la justice, Christiane Taubira, comparée à un singe par une ex-candidate du Front national dans un reportage diffusé par Envoyé spécial, a dénoncé « la pensée mortifère et meurtrière » de la formation de Marine Le Pen.