A Toulouse, première esquisse unitaire d'une riposte à Macron

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Y aura t-il jlM ? Parce que dans ce cas dites moi ou c'est et je viens ! Y aura t-il aussi des châtaignes grillées et du Pinard ? et des préservatifs au cas ou on s'ennuierait...laughing

C'est où Albert? Amitié insoumise.

Pas loin de Fontainebleau, l'ami. Mais bon ça vient de toute la circonscription quand même

et des préservatifs au cas ou on s'ennuierait...laughing : BALANCE TON PORC

De toute la circonscription ! Précision importante kiss

Draguer une nana c'est juste pour tromper l'ennui ?  on est de véritables fées clochettes !

La France Insoumise se dézingue toute seule dieu merci !
Mediapart n'a pas fait campagne pour Macron ou alors je suis très bête et j'ai rien vu mais par contre j'ai bien vu que Mélenchon ne s'est  à aucun moment pendant  la campagne présidentielle attaqué ou opposé sérieusement à Macron, notamment lors des débats télévisés.

?????????????????????????????????????????????????????????????

https://www.youtube.com/watch?v=VsiInJtdR4A

...des Fées Insoumises...embarassed

Bof...

Esquisse unitaire ? Vraiment ?

L'unité avec une organisation qui commence par boycotter la Fête de l'Huma !?

Vous nous prenez vraiment pour des perdreaux de l'année, comme dirait JLM !!

Oui j'ai entendu des insoumis dire, parce-qu'il y avait une ex communiste présente à une réunion, le PCF est de retour ! Alors arrêtez de vouloir nous faire croire que les insoumis sont parfaits, non sectaires 

Je ne prétends pas à la perfection ou autres puretés vicelardes. Mais à un moment donné il faut arrêter de ressortir toutes les frustrations du passé pour pouvoir avancer. On est d'accord sur ce point au moins ?

On y était, on s'est même fait insulter par P. Laurent......

On est un peu dans le délire, là...

Le PG était là, Ensemble était là, et les militants locaux des cercles d'appui. C'est TRES BIEN. Une très belle réunion, prometteuse. D'ailleurs Toulouse est une des capitale des cercles d'appui.

Vu l'entretien de JLM paru dans N°1Hebdo, que les caciques de la FI soient un peu discrets, je le comprends et je les approuve.

Vous avez sûrement raison : mais c'est à l'AMAP aussi que vous irez chercher de quoi soigner votre grippe ou votre hyper tension?

La lutte politique çà passe d'abord par l'individu et la manière dont il conduit sa vie. Trop souvent le militant à la fin de la manif à 16h finit la journée chez IKEA ou la galerie marchande de carrefour. C'est l'observation que je fais autour de moi. Achats internet, caisse automatique dans les magasin, péage automatique aux autoroutes, Iphone etc, etc

Critique un peu facile , on peut etre militant de gauche et avoir un iphone , faut vivre avec son temps a moins de vouloir sembler completement ringard

et lautonomie alimentaire je n y crois pas  

Nous n'avons pas encore confié la vente des médicaments à la grande distribution.... heureusement d'ailleurs !
Nous n'avons pas encore confié la vente des médicaments à la grande distribution.... heureusement d'ailleurs !
Personnellement je ne cours pas après l'autonomie alimentaire, je m'approvisionne auprès de producteurs de proximité, respectueux de l'environnement, je les paie d'avance et je suis solidaire des aléas de la production. Au final je mange bien meilleur et pas plus cher, par contre il faut cuisiner.
  • Nouveau
  • 20/10/2017 17:42
  • Par

"1) dénonciation des ordonnances de la loi travail ; 2) appel au renforcement du mouvement social ; 3) appel à la construction d'une perspective politique et syndicale unitaire."

Super. On touche au but.

Peut-on faire remarquer modestement qu'en terme de "riposte à Macron" ( et même d'"esquisse" ) il ne manque que quelques propositions réalistes pour remplacer ce que propose/réalise Macron. Simple détail, évidemment...

Image associée

 

"Refuser la mascarade du « dialogue social »

....." Pendant ce temps-là, le ballet des « discussions» a repris à l’Élysée et à Matignon, cette fois sur la réforme de la formation professionnelle et de l’assurance chômage. Tous les dirigeants syndicaux ont accepté l’invitation du président et du Premier ministre, y compris ceux de Solidaires. Mais sourire à Macron et serrer la main de Philippe sous les flashs des photographes, c’est entrer dans leur jeu, car l’objectif du gouvernement est clair : il prétend ouvrir des négociations, puis il mènera sa politique comme il l’a décidé, c’est-à-dire uniquement dans l’intérêt des patrons ! En prétendant discuter avec les organisations syndicales sur d’autres sujets que la loi travail, le gouvernement veut nous faire croire que les ordonnances, c’est plié et dans la poche, et qu’il faut passer à autre chose. Le compte rendu interne à la CGT de la rencontre entre Martinez et Macron n’a pas dû faire très peur au gouvernement puisqu’il se conclut par ses lignes : « En résumé, Macron a pris quelques engagements et nous ne manquerons pas de vérifier que ceux-ci seront tenus. » "....

De Marie-Hélène Duverger  ( 18:46 Jean-Marc B )

Oui il faut passer a autre chose :

20 septembre 2017 - «Combattre pour le socialisme» n° 66 est paru. Au sommaire :

Trois mois de concertation ont permis au gouvernement Macron-Philippe de rendre publiques ses ordonnances, première étape d'une entreprise de liquidation de tous les acquis ouvriers subsistant (Sécurité sociale, retraites, assurance chômage, droit aux études, statut de la Fonction publique) :

À BAS LES ORDONNANCES !

AGIR POUR :
• LA RUPTURE DE LA CONCERTATION-CO ÉLABORATION DES DIRIGEANTS SYNDICAUX AVEC LE GOUVERNEMENT
• IMPOSER LE FRONT UNIQUE DES ORGANISATIONS DU MOUVEMENT OUVRIER POUR LE RETRAIT DES ORDONNANCES ANTI- OUVRIÈRES

Entre vous et la tête de la FI, je sens comme de l'eau dans le gaz.

"Autour de la buvette, des jeunes communistes entonnent L'Internationale en glissant « Ni Mélenchon » entre « Ni dieu, ni César, ni tribun »."

ça c'est de l'unité de gôche, la vraie Unité avec un "U" comme le livret de l'ex PCF.

Comme Lassalle, article gluant.

Mais si mais si ILS y étaient :

 "De ce point de vue, l'absence de La France insoumise, en tant que telle, n'échappe à personne, même si Ensemble ! et le PG sont bien là. Manuel Bompard, vu le week-end dernier en banlieue à Ramonville au rassemblement du M1717 en présence de Benoît Hamon, n'est pas venu. « Oui, c'est vrai, bon, c'est dommage mais c'est comme ça, on essaie de se structurer, ces choses-là se font progressivement…, commente Myriam Martin. Mais il y a plein de gens des comités d'appuis dans la salle, tempère-t-elle. Il faut qu'on ait d'autres initiatives de ce type au niveau régional, par exemple"

Contrairement a ce qui se dit tous les insoumis ne sont pas soumis a "La France insoumise, en tant que telle" c'est a dire au Chef. S'il leur chante d'aller a une réunion qui plus est unitaire ils ne demandent pas l'autorisation.

Mais pourquoi jlM ne dénonce t-il pas la "Concertation" de TOUS les dirigeants syndicaux avec Macron cet été ? ( et ça continue avec par exemple le "Forum sur les services publics" de Macron ou ils veulent se précipiter ? )

Pourquoi sinon que ça arrange jlM dans sa croisade anti partis, anti syndicats. plus ceux ci se déconsidéreront en "concertations" et plus il apparaîtra comme le seul Sauveur au dessus de la mélée, de la Chienlit, comme aurait dit De Gaulle un de ces tribuns favoris qu'il imite de plus en plus avec un certain talent il faut dire.cry

"Unité" du vide, apparemment.

  • Nouveau
  • 20/10/2017 22:04
  • Par

La situation est la suivante, entre 2/3 et 3/4 des français rejettent les ordonnances Macron !
La fin du code du travail ne réjouit guère que le patronat !

Mais quand on demande qui veut lutter contre les ordonnances on trouve en gros :
30% qui veulent se battre,
30% qui refusent absolument (devinez qui ?)
30% qui ne s'estiment pas concernés par la lutte.

D'un autre coté, la solution de l'union au sommet ne marche pas. On peut faire toutes les réunions, lancer toutes les incantations magiques, il n'y a rien à faire. 
Chaque organisation a ses propres objectifs et suit son propre chemin, et basta !

Si on additionne, le résultat est simple.

Il n'y a pas d'autre solution que l'auto organisation des salariés, probablement en commençant par des comités locaux, de préférence unitaires et démocratiques.
Et à l'heure du smartphone/internet la coordination n'est pas difficile.

Enfin on arrivera pas à être plus d'un million dans la rue si on ne trouve pas un moyen de récupérer les 30% qui ont perdu tout espoir.
Parce qu'il est sur que si on est plusieurs millions dans les rues, la question de la grève reconductible ne restera pas longtemps théorique !

Comment faire tout cela, ben commencer à sortir des vieux schémas et se casser un peu la tête, par exemple ... enfin tout sauf attendre des hypothétiques consignes miracles provenant "d'en haut" !!


Les fanatisés croient qu'ils auront le pouvoir pour mettre en place leur dictature et faire descendre le peuple au niveau de la Corée du Nord. De tels idéologues sont dangereux.

L’accession prochaine de l’extrême droite au pouvoir en Autriche ne semble pas vraiment émouvoir Mediapart. Banalisation de la peste brune ?

« Der Schoß ist fruchtbar noch, aus dem das kroch » Bert Brecht

En français ?

En Breton?

En Catalan ?

Traduction généralement admise : "le ventre est encore fécond d'où est sortie la bête immonde"

Avec mes excuses.

Par ailleurs, aucune maîtrise du breton ou du catalan. Des langues régionales ? laughing (joke !)

  • Nouveau
  • 21/10/2017 11:18
  • Par

l'inversion des normes pourrait commencer dans les media, il y a 300 personnes a Bordeaux qui sacrifient quelques heures de leur temps et salaire pour marcher avec Poutou comme elles ne gagnent probablement pas plus de 3000 € par mois, c'est un sacrifice.

Des miliers de gens non syndiqués font une journée de grève et manif, joli sacrifice financier et mise en danger de leur poste de travail peut-etre, pourquoi présenter ça comme un échec? (les annonceurs?)

mieux les CRS qui finalement sont aussi maltraités se mettent en congé maladie. Plus il y aura de manif y compris minuscule plus le problème de logistique se posera.

les articles parfois annonçant avant la manifestion son echec et l'essoufflement du mouvement ou les articles presentant une guerre des chefs (auto-proclamés donc peu à même d'avoir une grosse influence), d'ou viennent-ils?. La guerre n'est pas que contre ungouvernement clairement corrompu, contre des interet financiers énormes. La presse et les media sont leur instruments.

on nous dis que Ferrand n'est pas un voleur lisez au moins le canard. Que Fillon n'est pas un voleur, regardez Arrets sur Image. Et pour la rigolade finale selon la presse international bébé macron n'est même plus ce nouveau Kennedy, le plus jeune dirigeant dans l'UE, nous avons maintenant un autre type aussi dépourvu de conviction mais plus jeune de beaucoup (31 ans!).

Il y a beaucoup de faits a offrir pour ridiculiser un gars qui n' aucune idée de la vie de ses concitoyens et qui en plus gaspille le budget d'une famille de la classe moyenne pour paraitre plus beau. Blanche-Neige, au secours!

Ne nous laissons pas enfumer!

Le pouvoir a les moyens de détourner et d'amoindrir toutes les contestations et oppositions.

Qu'il ait le courage de faire des plans larges, lors des votes de ses assemblées .

Qu'il ait le courage de chiffrer réellement les manifestants qui s'investissent à leurs frais.

Qu'il ait le courage de mettre en place les moyens techniques pour une consultation  régulière de  tous les citoyens, sur les sujets important qui vont bouleverser nos vies .

Le pouvoir affirme  la formidable avancée technologique du 21ème siècle, tous les citoyens ont le droit de bénéficier de ces avancées pour leurs droits d'expressions.

  • Nouveau
  • 22/10/2017 10:43
  • Par

Étonnant qu'un événement politique aussi insignifiant (hélas!) se retrouve en UNE de MDP. Séparément ou ensemble aucune de ces organisations n'a d'avenir politique! Pour ne prendre que la période "symbolique" 2000-2017, ces organisations ont tout gâché.  Même quand les circonstances et les rapports de forces étaient plus favorables, par exemple après le succès du NON au référendum de 2005!

  • Nouveau
  • 22/10/2017 10:43
  • Par

Autour de la buvette, des jeunes communistes entonnent L'Internationale en glissant « Ni Mélenchon » entre « Ni dieu, ni César, ni tribun ».

Sacrés communistes français.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale