Plan social et grève à l'Institut Curie

Par

L'Institut, fleuron de la recherche et de la médecine en cancérologie, prévoit la suppression de 93 postes dans une ambiance de tension et de règlements de comptes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Chez Marie, on licencie » : la banderole n’est restée en vue que quelques heures dans une cour de l’Institut Curie, où le climat est très tendu, sur fond d’absence de dialogue social et de règlements de comptes.