France Chronique

La Parisienne Libérée : «Si le Père Noël existe, il est socialiste!» (1/2)

Cette semaine, la Parisienne Libérée nous offre une chanson de Noël sur la féerie du “crédit d'impôt compétitivité-emploi” (CICE), premier volet d'une chronique-feuilleton en deux parties. Rendez-vous jeudi 27 décembre pour le second épisode.


Cette semaine, la Parisienne Libérée nous offre une chanson de Noël sur la féerie du “crédit d'impôt compétitivité-emploi” (CICE), premier volet d'une chronique-feuilleton en deux parties. Rendez-vous jeudi 27 décembre pour le second épisode.

SI LE PÈRE NOËL EXISTE, IL EST SOCIALISTE !

Montage et musique : la Parisienne Libérée
Un matin dans leurs souliers
Tous les gentils PDG
Découvrent au pied du sapin
Le cadeau divin
Un gigantesque paquet
Qui ne passe pas par la cheminée
Il faut dire qu’il est un peu gros
Ce crédit d’impôt
C’est l’offrande du roi mage
Vingt milliards aux patrons sages
Si le Père Noël existe
Il est socialiste !
Alors qu'on manque de victuailles
On baisse le coût du travail
Et le repas est servi
Sans contrepartie
Un réveillon féerique
Pas d’augmentation du SMIC
Mais des hausses de TVA
Sur le chocolat
C’est l’offrande du roi mage
Vingt milliards aux patrons sages
Si le Père Noel existe
Il est socialiste !
On transforme en allégement
L’or, la myrrhe et puis l’encens
Bientôt on suivra l’étoile
Du cadeau fiscal
Quant aux rennes et aux lutins
Qui triment du soir au matin
Ils mangeront la bûche glacée
De l’austérité
C’est l’offrande du roi mage
Vingt milliards aux patrons sages
Si le Père Noël existe
Il est socialiste !
-------------

Les précédentes chroniques
Montage offshore
Le Pacte de Florange
La rénovation c'est toute une tradition
L'écho de la COCOE
Notre-Dame-des-Landes pour les Nuls
Si Aurore Martin vous fait peur
Le fol aéroport de Notre-Dame-des-Landes
Ma tierce

Refondons
TSCG 2, le traité renégocié

L'empire du futur proche
La route des éthylotests

Les experts du smic horaire
"Je respecte le peuple grec"
La bouée qui fait couler

Les gradins de la démocratie
Les casseroles de Montréal

Fralib, Air France, Petroplus...

Comme un sentiment d'alternance
La boule puante

Le sens du vent

Sa concorde est en carton

Demain est un autre jour

L'Hirondelle du scrutin

Huit morts de trop

Le rouge est de retour

Financement campagne
Je ne descends pas de mon drakkar
Quand on fait 2 %
Toc toc toc
Travailleur élastique

A©TA, un monde sous copyright
Y'a pas que les fadettes...
Les investisseurs

La TVA, j'aime ça !

Votez pour moi !

Les bonnes résolutions

PPP
Le subconscient de la gauche (duo avec Emmanuel Todd)
Un président sur deux
Mamie Taxie
L'usine à bébés
Kayak à Fukushima
La gabelle du diabolo
Les banques vont bien
Le plan de lutte
«Si je coule, tu coules...»

Abonnement mediapart

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

À la Une de Mediapart

Santé — Parti pris
Le naufrage d’un ministre désinvolte
Le voyage de Jean-Michel Blanquer aux Baléares, à la veille d’une rentrée scolaire à haut risque, résume deux années de gestion de la pandémie de Covid-19 : par désintérêt manifeste, il n’a jamais répondu aux craintes et à l’épuisement des enseignants comme des familles. 
par Caroline Coq-Chodorge
À l’air libre
Anne Hidalgo face à Mediapart
Ce soir, une invitée face à la rédaction de Mediapart : la maire de Paris et candidate socialiste à l’élection présidentielle.  
par à l’air libre
Industrie — Parti pris
Industrie française : l’attractivité de la rente
Accusé d’être le fossoyeur de l’industrie, Emmanuel Macron entend contre-attaquer : grâce à sa politique, la France aurait retrouvé son attrait pour les investisseurs étrangers. Mais il confond compétitivité-prix et attractivité, qui repose sur des écosystèmes détruits systématiquement par le gouvernement au profit d’un capitalisme de rente.
par Martine Orange
Sports
La Serbie fait front derrière son héros Novak Djoković
Les aventures australiennes de l’actuel numéro un du tennis mondial, et son expulsion, ont mobilisé la Serbie, qui a défendu bec et ongles son champion. Sûrement parce qu’il incarne depuis plus d’une décennie les espoirs de tout le pays, mais aussi ses profondes contradictions. 
par Jean-Arnault Dérens, Laurent Geslin et Simon Rico