France-Philippe "assume" un vol privé Tokyo-Paris à 350.000 euros

Par

Le Premier ministre a déclaré mercredi "assumer complètement" le choix controversé d'avoir affrété pour 350.000 euros un avion privé afin de gagner en temps et en confort pour son retour à Paris après une visite officielle en Nouvelle-Calédonie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Premier ministre a déclaré mercredi "assumer complètement" le choix controversé d'avoir affrété pour 350.000 euros un avion privé afin de gagner en temps et en confort pour son retour à Paris après une visite officielle en Nouvelle-Calédonie.