Tapie et Richard seront jugés au pénal dans l'affaire du Lyonnais

Par
Bernard Tapie et le PDG d'Orange Stéphane Richard sont renvoyés avec quatre autres personnes devant le tribunal correctionnel dans l'affaire de l'arbitrage qui avait permis en 2008 à l'homme d'affaires d'obtenir 403 millions d'euros pour le règlement de son litige avec le Crédit lyonnais, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Bernard Tapie et le PDG d'Orange Stéphane Richard sont renvoyés avec quatre autres personnes devant le tribunal correctionnel dans l'affaire de l'arbitrage qui avait permis en 2008 à l'homme d'affaires d'obtenir 403 millions d'euros pour le règlement de son litige avec le Crédit lyonnais, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.