Le directeur d’une école coranique de Toulouse relaxé en appel

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOULOUSE (Reuters) - Le directeur de l'école musulmane Al Badr de Toulouse, dont la fermeture avait été ordonnée par la justice en 2016, a été relaxé jeudi par la cour d'appel de Toulouse de sa condamnation pour enseignement non conforme, a déclaré son avocat.