Convertir l’Ile-de-France à l’écologie pourrait créer 164.000 emplois, plaide Europe Ecologie

Par
Europe Ecologie a dévoilé, jeudi 21 janvier, les résultats d'une étude, selon laquelle réduire le CO2 en Ile-de-France pourrait créer jusqu'à 164.000 emplois dans l'Hexagone en 2020.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est la bataille de ce début d'année: l'écologie va-t-elle aggraver ou réduire le chômage en France? Alors que le niveau des demandes d'emploi s'annonce catastrophique pour 2010, la promesse de croissance verte, énoncée par le gouvernement comme par les écologistes, doit faire face à un défi social plus difficile que jamais. Au moment où certains au sein de l'Organisation internationale du travail (OIT) s'inquiètent d'un risque de forte hausse du chômage à court terme à cause du coût pour l'économie de la transition vers un modèle moins polluant (voir l'article publié hier par Mediapart), tous ne se montrent pas aussi pessimistes. Au contraire.