mot de passe oublié
1 euro 15 jours

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Accédez à l'intégralité du site en illimité, sur ordinateur, tablette et mobile à partir d'1€.

Je m'abonne
Mediapart jeu. 29 sept. 2016 29/9/2016 Dernière édition

Estrosi visé par une plainte pour «détournement de biens publics»

21 janvier 2013 | Par Ellen Salvi

Une plainte a été déposée, ce lundi, par un militant écologiste contre le député et maire UMP de Nice. En juillet dernier, Christian Estrosi avait utilisé les moyens de l’Assemblée pour faire la promotion de l’Association des amis de Nicolas Sarkozy.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une petite opération de promotion qui pourrait coûter cher à Christian Estrosi. Au mois de juillet, Mediapart révélait que le maire UMP de Nice, fraîchement réélu député, avait profité d’un courrier de remerciement adressé aux milliers d’électeurs de sa 5e circonscription des Alpes-Maritimes, pour glisser dans l’enveloppe un bulletin de l'Association des amis de Nicolas Sarkozy, dont il est secrétaire général. Ce coupon, joint à une lettre affranchie aux frais de l’Assemblée nationale, fait aujourd’hui l’objet d’une plainte pour « détournement de biens publics ».

Dans le club