Les syndicats de gardiens de prison appellent au blocage

Par
Les trois syndicats de gardiens de prison ont rejeté samedi les propositions de la Direction de l'administration pénitentiaire (DAP) pour améliorer les conditions de travail et la sécurité des surveillants de prison en France et ont appelé à de nouveaux débrayages.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les trois syndicats de gardiens de prison ont rejeté samedi les propositions de la Direction de l'administration pénitentiaire (DAP) pour améliorer les conditions de travail et la sécurité des surveillants de prison en France et ont appelé à de nouveaux débrayages.