Décès du comte de Paris, prétendant au trône de France

Par
Le comte de Paris, Henri d'Orléans, prétendant au trône de France, est mort lundi à l'âge de 85 ans, a annoncé son fils aîné, Jean de France.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

PARIS (Reuters) - Le comte de Paris, Henri d'Orléans, prétendant au trône de France, est mort lundi à l'âge de 85 ans, a annoncé son fils aîné, Jean de France.

"J'ai la tristesse de vous annoncer le décès de mon père, Monseigneur le Comte de Paris, survenu ce matin. Je le confie à vos prières", écrit Jean de France sur son compte Facebook.

Le décès du comte de Paris coïncide avec l'anniversaire de la décapitation du roi Louis XVI, le 21 janvier 1793.

Descendant du frère de Louis XIV Philippe de France, né le 14 juin 1933 en Belgique, le comte de Paris faisait partie de la branche "orléaniste" des prétendants au trône de France.

Une aspiration partagée par Louis de Bourbon, aîné des descendants capétiens, qui possède la double nationalité française et espagnole, et par Jean-Christophe Napoléon, prétendant au trône impérial français.

A 53 ans, Jean d'Orléans succède à son père comme héritier possible du trône en France, qui est aujourd'hui une République.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale