mot de passe oublié
Live
Parrainnez vos amis

Rendez-vous en direct du Palais des sports de Grenoble dès 16h

Jusqu'à minuit, profitez de notre offre spéciale d'abonnement : 6 mois à 20€ (au lieu de 54€)

ABONNEZ-VOUS
Mediapart dim. 7 févr. 2016 7/2/2016 Édition du matin

Proportionnelle : Sarkozy exclut toute réforme pour les législatives 2012

21 février 2012 | Par La rédaction de Mediapart

« Quand j'ai parlé de cela, ce n'était pas pour les élections à venir. Ceux qui évoquent l'hypothèse d'un changement pour les prochaines élections ne sont pas autorisés à le faire, c'est une stupidité », a-t-il dit lors du petit-déjeuner de la majorité.

Cet article est en accès libre.

Au petit-déjeuner de la majorité, mardi matin, Nicolas Sarkozy a refusé toute réforme du mode de scrutin qui s'appliquerait pour les législatives de 2012. « Quand j'ai parlé de cela, ce n'était pas pour les élections à venir. Ceux qui évoquent l'hypothèse d'un changement pour les prochaines élections ne sont pas autorisés à le faire, c'est une stupidité. »

 

Richard Mallié et Philippe Meunier, députés membres de la Droite populaire, avaient déposé une proposition de loi instaurant le scrutin à la proportionnelle pour les législatives de juin 2012. Ils avaient pris au mot le président-candidat Nicolas Sarkozy qui a proposé dimanche de corriger « à la marge » le mode de scrutin actuellement en vigueur (uninominal à deux tours) afin que « tous les grands courants politiques puissent avoir des parlementaires ».