A Hénin-Beaumont, Marine Le Pen, conquérante

Par
A Hénin-Beaumont, le FN talonne la liste de gauche d'une centaine de voix seulement et élimine l'UMP. Ces paroles d'électeurs – frontistes ou non – témoignent de l'enracinement du parti d'extrême droite. Reportage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Le Nord Pas-de-Calais n'a pas fini d'entendre parler du Front National!» Il est 21h environ et Marine Le Pen est souriante. Avec sur l'ensemble de la région 22,20% des voix au second tour des élections régionales, elle fait mieux que les 17,94% de Carl Lang en 2004.