MediaparTchat. 11 ans: Edwy Plenel répond à vos questions

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Tous les commentaires

question : vous avez indiqué le ratio entre salaire minimum et maximum, sans préciser le montant de ces salaires ?

Bonjour,

Pour des raisons techniques et afin que votre question soit bien prise en compte dans le tchat, nous vous invitons à la poser directement sur la page de l'article en cliquant sur l'icône « Commentaire » en haut à droite de la fenêtre de chat (et non dans cette section):

 

capture-d-e-cran-2019-03-07-a-12-08-58<<<<

Bien à vous.

ça ne marche pas...

 

ma question

Bonjour, une simple question, 11 ans après votre lancement et après avoir donné tort à Alain MINC, comment expliquez vous l'absence d'autres journaux avec un succès et un écosystème similaire au votre? Je ne m'explique pas que vous restiez dans la position du petit village gaulois qui résiste encore et toujours.
Merci pour l'éventuel réponse et surtout pour votre travail.

  • Nouveau
  • 21/03/2019 12:00
  • Par

Bonjour, une simple question, 11 ans après votre lancement et après avoir donné tort à Alain MINC, comment expliquez vous l'absence d'autres journaux avec un succès et un écosystème similaire au votre? Je ne m'explique pas que vous restiez dans la position du petit village gaulois qui résiste encore et toujours.
Merci pour l'éventuel réponse et surtout pour votre travail.

Pas de question, mais juste un remerciement pour le travail de Mediapart.

  • Nouveau
  • 21/03/2019 12:03
  • Par

quand on clique sur "commentaire" dans l'article cela ne fonctionne pas (pour info)

Bonjour Bloopy,

La raison peut être la suivante : il ne faut pas utiliser de caractères spéciaux ou envoyer des messages trop longs ! Merci pour votre patience.

Merci! j'ai fait court

  • Nouveau
  • 21/03/2019 12:04
  • Par

Bonjour 

Allez-vous encore ou êtes-vous tenu déontologiquement appelé à voter Macron "pour faire barrage" à Lepen et ainsi refaire le jeu du patron de l'Elysée ?

Déjà répondu sur le tchat à un autre questionneur, réponse recopiée plus bas sur ce fil.

Bonjour,

 

Pourquoi Médiapart ne rachète pas les parts détenues par Xavier Niel au sein du journal ? Même si elles sont minoritaires comme l'indique Fabrice Arfi.

Pour plus transparence de l'information et éviter les suspicions de collision. 

 

Bien à vous.

Bonjour Pouvez vous me dire comment se fait il que le propriétaire de Free soit actionnaire de votre journal ? Merci

Déjà répondu, plusieurs fois, sur le fil du tchat.

  • Nouveau
  • 21/03/2019 12:09
  • Par

Bonjour, et félicitations pour cet anniversaire et pour le travail que vous effectuez toute l'année ! Avez-vous envisagé une déclinaison en région de Médiapart ? Face à une presse régionale moribonde, qui ne nous transmet plus que quelques faits divers et nécrologies, après la crise des Gilets Jaunes, et afin de sortir de la vision centrée sur Paris d'une vaste partie des médias français, ne serait-il pas pertinent d'ajouter cette composante à votre journal ? Merci pour votre réponse.

  • Nouveau
  • 21/03/2019 12:17
  • Par
Bonjour, Avez-vous prévu de faire un article sur la réforme du droit d'asile en France ?
  • Nouveau
  • 21/03/2019 12:18
  • Par
Bonjour M plenel. Je suis un peux frustré de ne pas lire la d'informations générales sur Mediapart. Serait-il possible de créer un partenariat avec avec LE GUARDIAN par exemple pour rendre votre journal plus digeste. Je suis fatigué de lire benalla, benalla bis..... PS je suis prêt à payer un abonnement plus élevé dans ce cas. Cordialement

Prenez un abonnement, en complément, au Monde, c'est la moindre des choses, et vous savez qu'Edwy Plenel y a passé quelques temps, n'est-ce pas? Et puis ne savez-vous pas que pour ne pas lire les articles qui ne vous plaisent pas, il suffit de ne pas cliquer sur le titre?
Et si après tout ça, vous fabriquiez votre propre journal?

Mimi59 Merci pour tout ce que vous faites.vous êtes le seul journal que je suis regulierement parce que vous parlez vrai et votre équipe est ultra sympathique et competente.contrairement aux chaînes tv qui n arrêtent de retourner leur veste selon l humeur des chefs. Bonne continuation .

Merci !

Bonjour M. Plenel ! Que pensez-vous du travail de Vincent Filibustier (Nordpresse)?

Votre page ne fonctionne pas, ni sur Android, ni sur PC Firefox... Les commentaires ne sont pas envoyés, il y a une erreur lors de la requête POST...

Bonjour;

Comme indiqué plus haut, la raison peut être la suivante : il ne faut pas utiliser de caractères spéciaux ou envoyer des messages trop longs ! Merci pour votre patience.

Voici donc ma questions :

 

Bonjour, je soutiens (presque) toujours Mediapart face aux attaques qui vous sont formulées, et je pense que Mediapart joue un rôle important pour la démocratie en France.

Néanmoins, je suis plutôt au centre politiquement, adhérent EM, relativement déçu, je vous l'accorde.

Je vous trouve souvent 100% à charge (contre tous et tout) et je trouve que vous manquez souvent d'un point de vu plus modéré, qui peut se défendre sur de nombreux sujets.

Ne gagneriez vous pas à intégrer dans vos équipes des journalistes avec qui vous n'êtes pas à priori d'accord ? En d'autres termes, avez-vous parfois des débats en interne ? Si ce n'est pas le cas, ce serait un mauvais signe...

Bref, il me semble que le modèle Mediapart peut fonctionner sans être systématiquement très à gauche, et que cela pourrait faire grandir encore un peu votre journal, et la qualité de vos artiocles.

Mais merci malgré cela pour votre travail essentiel :-)

Le manque n'est pas nécessairement celui de propos plus modéré, mais d'absence de contradictoire, ce qu'illustrent fréquemment les live. 

Dans un pays, où le débat public est aussi indigent, cette place laissée à la contradiction et aux points de vue autres ou divergents, paraîtrait salutaire. C'est ce qui fait par exemple tout l'intérêt des débats animés par Frédéric Taddéi sur RT  France Interdit d'interdire). 

Sa recette "pour animer de vrais débats à la télévision" : "Il faut savoir ne pas prendre parti, inviter tous les bords, ne pas trier entre les bons et les méchants, ne pas prendre parti et poser de bonnes questions".  

Autre manque : les sujets culturels et sociétaux. 

 

 

Dans cet entretien avec Mr Bourdin (https://www.youtube.com/watch?v=q2rXBv2Nlu4&t=537s, à 8’48), Mr Plenel nous dit que « Mediapart débat avec tout le monde » ! Il dit aussi « nous défendons la liberté de dire et celle d’avoir des désaccords (à 7’08). Et pourtant, abonné depuis 2011, je n'ai jamais lu ou vu sur Mediapart le moindre débat avec ceux qui ne croient pas à la théorie du réchauffement climatique d'origine humaine. La seule réponse que j'ai pu avoir à un commentaire sur le sujet est venue de Mme Lindgaard: "Ce genre de commentaire obscurantiste représente exactement tout ce que combat Mediapart. Merci d'aller déverser vos contre vérités ailleurs que sur notre site." Un bel exemple de droit à avoir des désaccords!

Contrairement aux excellents journalistes d’investigation (Laske, Arfi, Mauduit…) qui travaillent à Mediapart, leurs homologues traitant de l’écologie relèvent du militantisme. C’est leur droit mais alors, que Mr Plenel arrête de nous présenter Mediapart comme un modèle de tolérance. Cette tolérance on la trouve aux USA où l’on organise des débats réunissant opposants et défenseurs de la théorie du réchauffement climatique d’origine humaine (https://www.youtube.com/watch?v=pVXHaSqpsVg&t=1720s). Il est bien dommage que Mediapart ne suive pas cet exemple, même si sa ligne éditoriale sur le sujet est différente (ce qui est son droit), et rejoigne ainsi par sa pratique la grande majorité des media de France (BFM, Le Figaro, Le Monde, Libération, TF1, France 2…). Cela éviterait aussi à Mr Plenel de confondre pollution et réchauffement climatique: dans cette interview (https://www.youtube.com/watch?v=a9ZrHVQLIsk), à la minute 9’39, il dit : « pour qu’il y ait une action sur le climat, il faut faire des pétitions citoyennes pour que l’on ne reporte pas les décisions sur les pesticides. »

À Lobelanine --- Débattre du réchauffement climatique? Mais quels sont vos positions, vos arguments? Vous et un groupe de semblables disant "c'est pas vrai..." ?? Je vois déjà le genre de débat que réclament vos semblables, quelques personnes porteuses de croyance, d'un avis contraire au G.I.E.C. , qui est un organisme mondial centralisant d'énormes quantités de données indiscutables, apportées par des dizaines de milliers de chercheurs dans de nombreux domaines, qui recoupent régulièrement leurs travaux, leurs articles,...
On n'en est plus là. Il n'y a plus que les marchands de charbon et de pétrole pour tenter des combats d'arrière-garde, et puis des analphabètes et des clowns du genre Trump.

35% des Français ne croient pas à la responsabilité humaine dans le réchauffement climatique observé et si vous allez dans d'autres pays (USA, Canada, Russie...) cette proportion augmente. Alors à moins d'instaurer une dictature verte, il faudra bien rallier à cette cause tous ces gens, d'où l'intérêt du débat. Débat qui ne devrait pas effrayer les Mediapartiens puisque vous semblez sûrs de vous.

Par contre refuser le débat et continuer à pratiquer le catastrophisme à longueur de temps risque de créer l'effet contraire.

Cher Jean-François Schaff, nous aimerions avoir de bonnes raisons d'être plus modérés tant nous sommes sans a priori ni préjugé comme nous l'avons montré (au grand dam de lecteurs d'autres sensibilités) pendant la campagne présidentielle. Mais la dérive est tellement sidérante, dans tous les registres (vertu publique, exigence démocratique, injustice sociale, poids des lobbys économiques, pouvoir personnel, diplomate conservatrice, etc.) que nous ne pouvons que documenter notre sidération. C'est d'ailleurs le sort de certains de nos abonnés qui furent, comme vous, engagés à En Marche et qui, sur leur blog, disent leur immense déception. Je pense notamment à Paul Cassia.

Cher jean-François Schaff,

Je vois que vous avez plus de chance que moi puisque Mr Plenel vous a répondu. C'est sans doute car vous êtes moins virulent et plus diplomate que moi alors je vais essayer de vous imiter:

Bonjour Mr Plenel, je pense que Mediapart joue un rôle important pour la démocratie en France quand elle dénonce, grâce à des enquêtes très poussées faites par des journalistes d'investigation redoutables (Laske, Arfi, Mauduit…), les mauvais comportements de certaines personnalités.

Je trouve néanmoins que vous manquez souvent d'un point de vu plus modéré lorsque vous évoquez  le réchauffement climatique ou les problèmes écologique en général (sans vouloir vous vexer, je vous rappelle que l'utilisation de pesticides n'a rien à voir avec ce réchauffement). Vous pourriez par exemple, fort de vos certitudes en la matière, organiser sans risque pour vos convictions, des interviews de climato réalistes? Cela ferait de Mediapart, l'un des rares media à oser l'exercice et renforcerait grandement sa crédibilité. Par ailleurs n'avez-vous pas déclaré à Mr Bourdin qu'à Mediapart "nous débattons avec tout le monde" et que "nous défendons la liberté de dire et celle d’avoir des désaccords"? C'était lors d'un débat autour des religions. Vous seriez donc prêt à discuter avec des religieux qui avancent des théories plus que douteuses, mais pas avec Mr Courtillot, éminent scientifique de l'académie correspondante?

Mais merci malgré cela pour votre travail essentiel.:-)

 

Bonjour ,
bravo pour le contenue très qualitatif de votre journal (je suis un nouvel abonné).
Avez vous prévus de couvrir la prochaine manifestation parisienne des Gilets jaune? l'armée vas être mobilisé et cela m'inquiète particulièrement qu'elle soit utilisé sur son propre sol pour possiblement réprimer son propre peuple et donc une couverture médiatique de votre journal serai pour ma part très bien accueillis.

Bonjour,

Mediapart a effectivement prévu de couvrir la prochaine manifestation parisienne des gilets jaunes (comme nous le faisons depuis le début du mouvement) et cet angle de "la mobilisation de l'armée" sera bien également traité très prochainement.

Notre dossier complet est à consulter ici :

https://www.mediapart.fr/journal/france/dossier/notre-dossier-gilets-jaunes-la-revolte-des-oublies

"Mobilisation de l'armée " ? Pas mal pour un journal qui, depuis  plus d'un an, n'a pas cru nécessaire de consacrer un seul article au rétablissement du service militaire...

https://blogs.mediapart.fr/b-girard/blog/170119/snu-un-service-militaire-finance-par-leducation-nationale

 

Bonjour,

Sur les gilets jaunes, Mediapart a fait le choix d’une information à sens unique (la parole confisquée par les gilets jaunes et leurs partisans), partielle (aucune information sur la composante identitaire et d’extrême-droite du mouvement), partiale (la violence des gilets jaunes comme conséquence de la violence sociale/policière) et réductrice (pas d’autre alternative à Macron que les gilets jaunes !), peu crédible (cf sur une hypothétique convergence des luttes dont on n’a pourtant jamais vu la couleur), bref, une couverture de l’événement qui fait de Mediapart un journal non plus engagé mais partisan (par exemple la relation des manifs du samedi aux allures de communiqués de guerre…).

Pourquoi ce changement de ligne éditoriale de Mdp, cette dérive populiste, qui font s’interroger plus d’un abonné ?

Bon, manifestement, cette question n'a pas été retenue...

Finalement, E. Plenel m'a répondu ça :

capture-210319

Que penser d'une réponse, qui, outre sa tonalité guère respectueuse, fait semblant de confondre Mdp et les blogs du club de Mdp ? Je maintiens ma question : où va Mdp ?

Eh bien, j'en pense que Plenel vous à parfaitement et correctement répondu.

Oui je crois avoir répondu à B. Girard qu'il est libre de ne pas apprécier notre couverture et de la critiquer sur son blog. Mais qu'il n'est pas le responsable éditorial de Mediapart en lieu et place de ses co-directeurs éditoriaux, Carine Fouteau et Stéphane Alliès. Cela signifie que l'indépendance de Mediapart vaut aussi à l'égard de ses lecteurs. De fait, il est déjà arrivé dans le passé que de fidèles abonnés, qui le sont d'ailleurs restés, contestent avec virulence notre travail, notamment sur les questions de l'islamophobie. La liberté ultime d'un abonné est évidemment de se désabonner si notre entêtement éditorial finit par l'indisposer ;-)

Eh bien, cher B. Girard, Edwy Plénal et Mediapart ne partagent pas votre détestation du peuple, finalement pas si étonnante pour un extrême-gauchiste, tellement isolé de la population réelle qu'il a peur de toute mobilisation populaire, en n'en voyant pas la complexité – comme s'y efforcent les reportages de notre journal, nuancés et appuyés par des rencontres de terrain. Vous, vous voyez uniquement ce peuple mobilisé, ce peuple réel, qui vous effraie.

C'est sûr, cher B. Girard : à vous lire, on ne vous accusera sûrement pas de « dérive populiste » (Tiens, tiens, vous utilisez le terme "populiste" comme les ultra-libéraux au pouvoir). Et s'il y aussi quelques fachos dans ces manifestations, c'est peut-être que l'absence des révolutionnaires en peau de lapin, faisant la fine bouche face au peuple réel, leur laisse le champ libre ?

Enfin, je me réjouis au moins d'échanger avec vous sur Mediapart (un peu caustiquement, mais cela reste courtois, n'est-ce pas ?), ce qui n'est évidemment pas possible sur votre blog : la dernière fois que j'ai tenté, de façon mesurée, polie et argumentée (j'avais même évite la formule « révolutionnaire en peau de lapin » pour ménager votre susceptibilité ;-) de discuter votre point de vue, vous avez... effacé mon post. Ce qui est votre droit, puisque vous êtes le seul maître à bord de votre blog, mais ne rassure pas sur ce que ferait en matière de débat démocratique votre sensibilité si elle était un jour au pouvoir (aucun risque ceci dit : avec votre façon de faire, d'autres ramasseront la mise).

Bon, j'en conviens, l'ennemi, ce n'est pas la ratiocination gauchiste anti-populaire, mais le macronisme qui en arrive désormais à charger l'armée de réprimer les « gilets jaunes » (avec votre soutien ?). Ces soldats, sans aucune formation au maintien de l'ordre, sans tenue de protection, sont en revanche pourvus de fusils d'assaut, et ça ne vous inquiète pas, cher B. Girard ? Moi si ! Et pas qu'un peu ! Je me souviens d'ailleurs d'une scène où l'on voyait des soldats s'en prendre aux manifestants anti-loi travail (je crois que c'était à Strasbourg, si ma mémoire est bonne). On avait frôlé la bavure grave.

Bon, ce n'est pas tout ça, j'ai, comme chacun, à faire... Bonne soirée, M. Girard.

"...vous avez... effacé mon post"  : comment aurai-je pu effacer votre commentaire puisque le responsable d'un blog n'a pas la possibilité de le faire ? Il peut soit ouvrir soit fermer les commentaires et sur mon blog les commentaires ont toujours été ouverts... Vous mentez effrontément.

Pour ce qui est de l'armée, je crois bien être le seul ici à avoir consacré plusieurs dizaines de mes posts à la dérive militaire de l'EN et notamment au SNU. Une question qui ne préoccupe pas grand monde sur Mediapart et ailleurs. Alors, ne venez pas  me donner une leçon sur ce sujet, même si c'est une manie chez les gj qu'on n'a jamais vus par le passé se bouger sur quelque sujet que ce soit et qui prétendent aujourd'hui faire la morale à tout le monde.

Vraiment lamentable de tricher ainsi avec la réalité. Même si l'on peut penser que votre abonnement à Mdp est tellement récent que vous n'avez pas encore pris le temps de tester son fonctionnement, encore moins de jeter un coup d’œil sur les 217 billets de mon blog...

Bonjour, la récente tribune de Macron et son programme est-il contestable au sens où ses idées semblent objectivement adaptées a la situation (banque du climat, bouclier social européen, mise a plat de l'espace schengen...). On peut ne pas être d'accord avec lui mais ses idées sont cohérentes... les partis traditionnels vont avoir du mal. Qu'en pensez vous Edwy? 

J'en pense ce qu'en a écrit sur Mediapart Ludovic Lamant dans un article intitulé "Europe : Macron se paye de mots".

Bonjour Mr Plenel,

En 2016 sur la plateau TV de LCP, Frédéric Encel vous à qualifié ainsi que,le philosophe Alain Badiou et le directeur de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) Pascal Boniface d’ennemis de la nation.

Vous avez alors saisi le Conseil supérieur de l’audiovisuel pour dénoncer une incitation à la violence.

Quelle suite à été donnée ?

Merci guillaume, pour aller à l' essentiel l'extrait ci dessous

Frédéric Encel accuse Pascal Boniface d'être un "ennemi de la nation" © Déradicalisation des médias

Le CSA n'étant pas compétent pour les chaînes parlementaires, qui sont sous le seul contrôle des assemblées, aucune suite n'a été donnée à ma protestation. Tout au plus peut-on constater que Marie-Eve Malouines, alors présidente de la chaîne LCP, ne l'est plus depuis 2018. Et que Frédéric Haziza, qui animait l'émission où cette insanité a été proférée, a lui aussi quitté la chaîne en 2018.

  • Nouveau
  • 21/03/2019 12:34
  • Par

Dans le direct sur MEDIAPART, différents débats ont été diffusés (3 candidates des listes européennes, la crise vénézuélienne, la crise algérienne et un entretien avec Pascal Boniface)

Ma question :

où est passé cet l'entretien avec Pascal Boniface?

Merci de votre réponse, la vidéo est de toutes façons diffusée sur YOUTUBE. 

Habituellement, le lendemain d'un direct, toutes les vidéos sont accessibles directement et facilement (c'est le cas des 3 autres vidéos). Je m'étonne que vous n'ayez pas donné la même visibilité pour celle de Boniface. Je peux aisément comprendre que le coté peu "atlantiste" et "ami de Poutine" de cet interlocuteur chatouille MDP, mais c'est bien F. Bonnet qui a décidé de l'inviter. L'entretien n'est évidemment pas censuré, il est pudiquement relayé dans une zone moins visible.

C'est qu'il s'agit tout simplement d'un malentendu : comme indiqué dans le programme, l'entretien avec Pascal Boniface n'était pas diffusé en direct mais est un numéro de la collection "Un monde à vif" publié et mis en une initialement sur notre site dès le 19 mars.

Merci Guillaume Alexandre, je n'avais pas été assez attentive. Ça m'apprendra à voir des complots partout...

Défaut de fonctionnement ou messages tchatt trop nombreux... ou ma question n’est-elle pas assez interessante?.., tant pis, je n’aurais pas de réponse à la question de la neutralité politique de Mediapart...

Je crois y avoir répondu, vérifiez.

Bonjour, l'association Priartem dans sa newsletter 28 (http://www.priartem.fr/Tous-les-numeros-de-la-Newsletter.html) indiquait qqu'iln'existait pas de contrat suite à l'accord entre l'ARCEP et les opérateurs (abandon des enchères sur les fréquences en contrepartie d'un déploiement du réseau plus intensif). Information relayée par bastamag (https://www.bastamag.net/Telephonie-mobile-le-gouvernement-a-t-il-fait-un-cadeau-de-3-milliards-d-euros). Avez-vous pu enquêter de votre côté sur ce sujet?
  • Nouveau
  • 21/03/2019 12:38
  • Par

Quelle sélection draconienne des questions ! cry

Dites moi si j'ai oublié une question importante et je complèterai.

Merci mais vous avez en partie répondu par le truchement d'autres questions. Je vous "alertais" simplement sur le manque de pluralité d'une presse vraiment indépendante vous trouvant parfois bien seuls à mener certains combats. J'aurais aimé simplement avoir votre réaction sur ce sujet...

Et j'en profite surtout pour vous dire combien j'apprécie votre travail et celui de la rédaction dans son ensemble. Je me reconnais dans votre ligne éditoriale dans une période critique de notre histoire.

Quand est ce qu'il y aura de nouveau un journaliste scientifique à la rédaction de Médiapart, étant donné l'importance de ce type d'enjeux dans la vie démocratique et citoyenne de nos sociétés.
Certains aspects sont traités (comme les enjeux autour du numérique) mais d'autres beaucoup moins.
Et quand est ce qu'il y aura plus d'investigation dans ces domaines importants, voir déterminants dans nos vies quotidiennes....

Je souhaiterais savoir, M. Plenel, si Mediapart compte modifier notre Charte en l'indiçant et en s'accaparant de nouveaux outils à vos grilles de lecture existantes afin d'améliorer la qualité du Participatif sur nos forums.

En effet, depuis 2 mois, je constate une dichotomie entre :

-l'excellente qualité des articles de notre rédaction à travers nos journalistes d'investigation ainsi que l'image positive véhiculée de notre journal à travers les médias mainstream (par exemple: florilèges d'Edwy Plenel sur bfmtv avec son lot de gifles intellectuelles et de leçons journalistiques)

-et de bien piètres abonnés (ées), qui par roublardise et veulerie, ont saisi les opportunités et les failles pour contourner notre Charte,

*soit en invectivant sournoisement les personnes par des allusions dégradantes, insultantes ou par métaphores pathologiques en psychiatrie, 

*soit par des propos calomnieux, diffamatoires en résumant la singularité d'un FAIT pour les englober dans leur diversité (les mouvements des Gilets Jaunes par exemple en sont symptomatiques tantôt antisémites, essentiellement à majorité d'extrême-droite, voire collabos telle la rafle de Flixecourt) ça suffit, Basta !

*soit par des propos racistes, xénophobes, sexistes ou homophobes (l'Islam et tous les sujets afférents en sont des exemples affligeants et ce, en toute illégalité, conformément à notre bloc de Constitutionnalité).

Par conséquent, uniquement par ces 2 simples exemples (GJ et Islam) et sous prétexte de notre Liberté de penser et d'opinion, je m'interroge sur la valeur juridique de notre Charte malgré le fait qu'il y soit mentionné que la publication n'engage que leur(s) abonné(ée)s. Question subsidiaire : les maisons d'édition sont-elles dédouanées de leurs responsabilités en cas de condamnations juridiques et judiciaires de leurs auteurs et écrivains qu'ils ont publiés et édités ?

Considérant que le Droit de s'informer et d'être informé par une presse libre et indépendante comme un Droit inaliénable et constitutionnel, avez-vous l'intention, M. Plenel, de travailler pour améliorer la qualité de notre Charte ?

Si votre réponse est affirmative et considérant la bonne santé de notre journal, avez-vous pensé à la budgétisation pour ce nouvel outil participatif ?

NB: Il est grand temps de sortir de vos rivalités intestines d'égo, d'entre-soi, de personnes ou partisanes qui n'apportent RIEN à vos débats car SEUL l’intérêt public "du Peuple, par le Peuple et pour le Peuple" compte. 

PS: Si vous cherchez un beau triptyque pour aider le service de la Modération de Mediapart, je suis prêt à vous l'offrir gracieusement en partenariat avec d'autres amis médiapartiens...

Bien à vous et bon tchat...

En Fraternité et Mediapartement vôtre 

Les débats organisés en studio notamment les mercredis apportent une réelle valeur ajoutée au journal ! Avez-vous envisagé de former des duos ou trios pour confronter ou converger des idées autour de personnalités telles que mesdames ou messieurs Boulo, Lordon, Chouard, Branco, Delamarche, Pinçon-Charlot, Langlois, Onfray, Rodrigues, Mauduit, Sapir, Robert, Brakni, Berruyer, Ludovski, représentants d'associations ou collectifs Attac, Acrimed, Oxfam, Emmaüs, Anticor, etc... une liste de Talents non exhaustive...

Après Commercy (et "sa maison du peuple" détruite cf. F. Bonnet), Mediapart sera-t-il bel et bien présent à Saint-Nazaire ?

Mediapartement vôtre 

Plusieurs des personnalités que vous citez ont déjà participé à des entretiens dans notre studio ou dans nos Live. Et bien sûr que nous couvrirons la deuxième assemblée des assemblées de Saint-Nazaire.

Merci cher Edwy Plenel pour vos informations relatives aux personnalités. J'irai les chercher dans nos labyrinthes médiapartiens. Parfait pour l'AG des AG de St-Nazaire ! Si vous pouviez à nouveau positionner François Bonnet comme Maestro wink. Soutien total à Mediapart et on lâche RIEN !

Bonjour...Une question...Jerome Cahuzac est il abonné de Mediapart ?

richard-bonobo-2

Il faut le lui demander ;-)

Qu'avez-vous pensé du débat télévisuel hier sur bfm entre les 6 candidats, compte-tenu des événements tragiques que nous traversons ?

(Débat intitulé : les jambes qui flagellent et la langue qui bégaie)

Désolé mais je ne l'ai pas vu et, depuis ce matin, je n'ai pas arrêté (réunions, tchat, rendez-vous), du coup je n'ai même pas eu le temps de regarder les informations sur le déroulement de ce débat.

Je vous conseille de le regarder à tête reposée car il vaut son pesant d'or... Sensation que nos hommes politiques sont tétanisés, apeurés et déconnectés des réalités... Psychologiquement, les Gilets Jaunes les ont traumatisé (à méditer car encore non analyser).

Mediapartement vôtre.

Les questions ne fonctionnant pas sur la page, je me lance ici :

Pour rebondir sur le commentaire de Marc Tertre, l'addition d'un journaliste scientifique me parait être une excellente idée, en particulier sur les questions d'écologie, de médecine et de chimie. Je ne me souviens malheurement pas de l'article en question mais certains laissaient a désirer au niveau de leur rigueur scientifique et démontraient une connaissance lacunaire dans le domaine décrit.
Certes, les commentaires peuvent aider, mais quelqu'un dans la rédaction et ayant les compétences requises pour traiter ces sujets "correctement" serait le bienvenu!

J'ai répondu que c'était envisagé mais pas dans l'immédiat. En revanche, nous avons prévu de renforcer la couverture des crises sanitaires.

Le jour, où vous avez sorti de nouvelles révélations concernant les falsifications de documents (Solomon) dans l'affaire dite "Benalla", coïncidait avec la convocation des ministres devant la commission du Sénat.

Comment avez-vous perçu le traitement de ces informations à travers les autres médias ou lors des questions dans l'hémicycle parlementaire de l'A.N ? 

Le tchat me semble truqué : quand on envoie une question, un menu nous avertit que la question est envoyée à la rédaction pour validation !! Il y aurait donc des bonnes questions, validées (les compliments, les questions des bons toutous et les questions pas gênantes), et d'autres qui vont à la poubelle ? 

Alors je repose ma question ici : en 2022, Mediapart appellera-t-il de nouveau à voter Macron au second tour ? Et revenant au temps présent, Mediapart, qui appelait au printemps 2017 à voter Macron pour "éviter l'accident démocratique", n'a-t-il pas le sentiment que l'accident démocratique a déjà eu lieu ?

MEA CULPA, le tchat n'était pas truqué : voici la réponse à ma question (c'est bien moi ça, toujours prompt à m'énerver) : 

21 mars 2019 12:54 Commentaire de Granville

Printemps 2022 : Emmanuel Macron est au second tour de la présidentielle face à Marine Le Pen : Mediapart appelle une nouvelle fois à voter Macron ?

Edwy Plenel

Si ce scénario se présente, ce sera une décision collective après débat au sein de l'équipe. Si vous revoyez l'introduction à l'entretien vidéo du 5 mai avant le second tour de 2017, dans les locaux de Mediapart, vous constaterez que nous avons pris date en mettant en garde Macron sur le fait qu'il allait être élu, majoritairement, par des gens qui n'étaient pas d'accord avec son programme et qu'il devrait en tenir compte, sauf à trahir le sens de ce vote. Vous connaissez la suite… Et vous constaterez aussi que Mediapart, depuis, a prouvé que ce choix du second tour ne nous entravait aucunement pour faire en toute indépendance notre travail face à cette présidence.

---------

Réponse ma foi tout à fait acceptable : SG

Merci de nous en donner acte ;-)

  • Nouveau
  • 21/03/2019 13:39
  • Par

Je parie qu' Edwy Plenel ne battra pas le record de 8h10 détenu par macron à répondre aux questions, mais il est vrai que nous ne sommes pas tous des intellos...innocent

Le record n'est pas attribué à Macron, qui est misérable avec ces 8h10 comparées aux 24 heures de Strom Thurmond...

J'espère bien ne battre aucun record de ce type où un personnage trop fou de lui-même monopolise la parole, qu'il se nomme aujourd'hui Macron ou Poutine (car il fait lui aussi des "grands débats" télévisés interminables) ou Castro hier ;-)

Que pensez-vous de l'engagement de l'armée (Sentinelle) en renfort des forces de l'ordre ce samedi 23 mars, jour de la St Mediapart? Couvrirez-vous l'événement des Gilets Jaunes ?

et si oui : avez-vous donné des instructions spécifiques à vos journalistes et leur fournirez-vous du matériel supplémentaire (casques, gilets par balles etc...)?  laughing

Nous en pensons beaucoup de mal et ce sera l'édition spéciale de ce jeudi soir, avec plusieurs articles pour en montrer la dangerosité et dénoncer la dérive autoritaire du pouvoir.

Excellent ! Bravo pour votre rectitude car vous confortez mes convictions et mon choix de venir me pauser dans votre havre de Paix. Le combat continue...ne baissez pas les bras...

PS : les gilets par balles n'étaient qu'une boutade afin d'attirer votre regard malicieux et votre moustache qui frétille... en Fraternité wink

  • Nouveau
  • 21/03/2019 15:16
  • Par

Après plusieurs essais en vain (sous Firefox w/ W10 - aucun message d'erreur visibles mais quelques requêtes qui tombent en 400 - vous ne cherchez pas d'informaticien par hasard ?); je poste mon message ici :

Bonjour Monsieur Plenel,
Un très grand merci à vous et à toute la rédaction de Médiapart ; tout spécialement Mme Orange dont j’apprécie particulièrement la plume, mais aussi tous celles et ceux dont je n'ai pas retenu les noms. (veuillez m'en excuser :p)
Votre travail est salutaire, j'espère pouvoir vous féliciter à nouveau en 2030 ;)

Bonne continuation à vous et ne lâcher rien !
Ludovic.

Merci infiniment !

Question : En fin Janvier, le député Alessandro Di Battista dénonce sur un plateau TV italien la main mise de la France sur ces anciennes colonies africaines avec, notamment par le biais du Franc CFA produit dans l'hexagone. Il affirme qu'une telle situation maintient la pauvreté dans ces pays et engendre la vagues d'immigration dont nous voyons les malheureuses conséquences dans la mer Méditéranéenne. Peu temps après, la Chine a dénoncé cette situation qui dure depuis la fin de la second GM. Je rajoute pour ma part les dégats écologiques dans ces pays africains engendrés par l'implantation de multinationales étrangères pour l'extraction des ressources naturelles. Je ne trouve pas d'article sur la dénonciation du député italien, pourquoi ? À quand une enquête sur cette main mise et les conséquences sur l'économie de la France ?

Nous n'avons pas attendu ce député italien pour documenter sur Mediapart la question du franc CFA. Ce fut fait dès 2016 dans une enquête en trois volets de Fanny Pigeaud à lire ici. Depuis, elle en a d'ailleurs fait un livre qui est sorti récemment aux éditions La Découverte, voir là.

  • Nouveau
  • 21/03/2019 19:06
  • Par

Edwy Plenel répond à vos questions

Il est quelle heure ?

un peux d'humour, j’espère que c'est permis laughing bravo et merci pour votre journal en tout k !

;-) et je suis toujours là pour vous répondre smile

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

N'avez-vous pas une tout petit compliment à faire à Macron ?     au milieu de ce tombereau de reproches permanents    ?    Merci d'avance   !

un tout petit compliment à faire à Macron ?

Ce qu'il y a de bien avec les lecteurs et lectrices de Médiapart, c'est que certains (et certaines) ne manquent pas d'imagination. Car il en faut pour trouver "un tout petit compliment à faire à Macron"

Pas trouvé ma question qui était à quand un article objectif sur l'UPR et son président ? 

Complètement d'accord avec ça 

Les commentaires sont réservés aux abonnés.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous