PARIS (Reuters) - Jean-Luc Mélenchon, candidat de La France insoumise à l'élection présidentielle, a souhaité vendredi que la campagne puisse "s'achever dignement" au lendemain de la fusillade sur les Champs-Elysées qui a conduit des candidats à annuler des déplacements et donné lieu à de vifs échanges sur la sécurité entre le gouvernement et l'opposition de droite.