Université: le gouvernement veut imposer la masterisation de force

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le gouvernement veut passer outre l'opposition des universitaires à ses réformes. Dernier exemple en date: alors que la commission Marois-Filâtre, chargée de déminer l'épineux dossier de la réforme de la formation des enseignants, doit rendre ses conclusions le 15 juillet, les projets de décrets (notamment celui-ci et celui-là) instaurant la «masterisation» viennent d'être publiés. Ils doivent passer en comité technique paritaire ministériel (CTPM) le 27 mai, et au conseil supérieur de la fonction publique le 12 juin.