mot de passe oublié
1 euro 15 jours

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Accédez à l'intégralité du site en illimité, sur ordinateur, tablette et mobile à partir d'1€.

Je m'abonne
Mediapart mar. 27 sept. 2016 27/9/2016 Dernière édition

ABCD de l'égalité: les obscurantistes ont gagné

21 juin 2014 | Par Lucie Delaporte

Benoît Hamon a décidé d'abandonner les ABCD de l'égalité, un programme expérimenté dans une dizaine d'académies pour lutter contre les stéréotypes de genre. Après les pathétiques atermoiements du gouvernement sur le « genre », le ministre de l'éducation cède aujourd'hui à une poignée d'illuminés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bien sûr, l’abandon n’est pas encore totalement officiel, et le ministre attendra courageusement le début de l’été pour faire ses annonces. Mais chacun sait désormais à quoi s’en tenir. Confronté à un « climat de nervosité », Benoît Hamon vient d’expliquer à L'Express qu’il valait mieux  « utiliser la médecine douce » et faire « différemment », c’est-à-dire abandonner en rase campagne les « ABCD de l’égalité », ce programme destiné à lutter contre le sexisme dès l’école, et expérimenté depuis la rentrée dans plus de 275 écoles primaires. Un programme qui a bien suscité la « nervosité » de quelques groupuscules extrémistes qui entretiennent depuis de longs mois les rumeurs les plus extravagantes sur « la-théorie-du-genre-à-l’école», mais qui avait surtout été salué par de nombreuses associations féministes comme un premier pas encourageant pour passer enfin de la théorie à la pratique sur l’égalité. Entre les deux, le gouvernement a donc choisi.