Gérard Collomb: «La sécurité optimale, mais pas au prix de nos libertés»

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Très vivement critiqué pour vouloir sacrifier les libertés publiques en vue de renforcer la sécurité, le ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, assure dans un entretien au Figaro que le projet de loi présenté par lui jeudi en conseil des ministres ne cédera en aucune façon à cette tentation. Cette intention est résumée par cette phrase que le quotidien place en titre de l’entretien : « La sécurité optimale mais pas au prix de nos libertés ».