La France condamnée à Strasbourg pour la mort d’un Algérien

Par
La Cour européenne des droits de l’homme a condamné jeudi la France pour violation du "droit à la vie" après le décès d’un Algérien de 69 ans interpellé en juin 2009 à Argenteuil pour conduite en état d’ivresse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

STRASBOURG (Reuters) - La Cour européenne des droits de l’homme a condamné jeudi la France pour violation du "droit à la vie" après le décès d’un Algérien de 69 ans interpellé en juin 2009 à Argenteuil pour conduite en état d’ivresse.