UE: Macron plaisante sur Weidmann, dit ses attentes pour Downing Street

Par
Emmanuel Macron a clairement dit vendredi que les candidatures Weber, Timmermans et Vestager pour la présidence de la commission étaient définitivement écartées, plaisanté sur l'hypothèse que Jens Weidmann devienne président de la BCE et dit ses espoirs sur le prochain Premier ministre britannique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - Emmanuel Macron a clairement dit vendredi que les candidatures Weber, Timmermans et Vestager pour la présidence de la commission étaient définitivement écartées, plaisanté sur l'hypothèse que Jens Weidmann devienne président de la BCE et dit ses espoirs sur le prochain Premier ministre britannique.