Cazeneuve se rend à Sarcelles après les violences de dimanche

Par

Le ministre de l'intérieur s'est déplacé lundi matin à Sarcelles, théâtre de violences après un rassemblement propalestinien interdit. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve s’est rendu lundi matin à Sarcelles (Val-d’Oise), où des scènes de violence ont eu lieu en marge d’une manifestation propalestinienne interdite. Il y a dénoncé des « actes graves, intolérables » et des « violences antisémites »« Quand on s’approche d’une synagogue, qu’on brûle une épicerie parce qu’elle est tenue par un Juif, on commet un acte antisémite. Les choses doivent être qualifiées », a-t-il déploré devant la presse.