La Première ministre danoise regrette l'annulation de la visite de Trump

Par
La Première ministre danoise Mette Frederiksen s'est dite surprise mercredi de l'annulation de la visite de Donald Trump, après le rejet son offre d'achat du Groenland, et a regretté sa décision, qui suscite l'indignation dans la classe politique locale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

COPENHAGUE (Reuters) - La Première ministre danoise Mette Frederiksen s'est dite surprise mercredi de l'annulation de la visite de Donald Trump, après le rejet son offre d'achat du Groenland, et a regretté sa décision, qui suscite l'indignation dans la classe politique locale.