Une vingtaine de harkis élevés dans l'ordre de la légion d'honneur

Par
Vingt-six combattants harkis ou représentants d'associations de harkis, ces supplétifs algériens de l'armée française pendant la guerre d'Algérie, ont été élevés dans l'ordre de la légion d'honneur et l'ordre national du mérite sur décision d'Emmanuel Macron, selon le journal officiel publié vendredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Vingt-six combattants harkis ou représentants d'associations de harkis, ces supplétifs algériens de l'armée française pendant la guerre d'Algérie, ont été élevés dans l'ordre de la légion d'honneur et l'ordre national du mérite sur décision d'Emmanuel Macron, selon le journal officiel publié vendredi.