Cannabis: pourquoi il faut légaliser

Par

La loi française est une des plus répressives. Pourtant, la consommation de cannabis ne cesse d’augmenter. De même que les trafics. Le temps n’est-il pas venu de dépénaliser, voire de légaliser ? Notre débat avec l’addictologue William Lowenstein et le sociologue David Weinberger.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans la campagne présidentielle, traversée de spasmes identitaires et d’obsessions sécuritaires, c’est un sujet dont on ne va beaucoup entendre parler… Le cannabis est pourtant une question de société majeure. La consommation de cette drogue, dont la vente et l’usage sont illégaux, ne cesse d’augmenter, notamment chez les plus jeunes. Plus d’un million de Français consomment du cannabis régulièrement – le chiffre est largement sous-estimé. Les trafics alimentent une économie parallèle et des réseaux mafieux. De toute évidence, la répression – la loi française est une des plus répressives d’Europe – ne marche pas. « Le système enrichit Mafia sans frontières. La mafia est la principale ANPE des quartiers », déplore notre invité William Lowenstein, médecin et président de SOS-Addictions.