Dans les comités locaux, des factieux derrière Zemmour

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pas encore officiellement candidat, Éric Zemmour dispose pourtant, depuis des mois, d’une équipe de campagne en ordre de marche. Non seulement il compte sur un staff national resserré de onze personnes déjà détaillé par Mediapart, mais il s’appuie aussi en régions, selon d’autres listings et courriels en notre possession, sur des militants souvent violents issus de l’Action française, la Ligue du Midi ou des anciens de Génération identitaire.