Sans bruit, le RN gagne du terrain en vue des européennes

Par
Porté par des vents favorables, le Rassemblement national (RN, ex-Front national) progresse peu à peu dans les intentions de vote pour les européennes, presque sans effort, au point de rêver à un score supérieur à celui qui lui avait permis de se parer en 2014 du titre de "premier parti de France".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Porté par des vents favorables, le Rassemblement national (RN, ex-Front national) progresse peu à peu dans les intentions de vote pour les européennes, presque sans effort, au point de rêver à un score supérieur à celui qui lui avait permis de se parer en 2014 du titre de "premier parti de France".