Marseille: «La Provence» a passé un pacte avec la candidate LR à la mairie

Par

Le quotidien La Provence a perçu plus d’un million d’euros en 2018 du conseil départemental des Bouches-du-Rhône, dont la présidente, Martine Vassal (LR), brigue la mairie de Marseille. Les dirigeants du journal, dont Franz-Olivier Giesbert, font désormais ouvertement campagne pour elle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans de nombreuses régions, la question de l’indépendance de la presse fait débat à l’approche des élections municipales. C’est par exemple le cas dans le groupe Centre France (La Montagne, Le Populaire du Centre, L’Yonne républicaine…) qui vient de rendre publics huit engagements, dont celui de ne pas publier de sondages locaux, « susceptibles d’influencer les résultats ». C’est aussi le cas du journal Paris-Normandie, dont le propriétaire, le chef d’entreprise Jean-Louis Louvel, a décidé de se porter candidat à la mairie de Rouen, sous le parrainage de La République en marche (LREM), ce qui a conduit aussitôt la rédaction à créer une société de journalistes en vue de faire respecter l’indépendance de la publication.