Le projet d'achat d'un A319neo présidentiel gelé

Par
Le projet d'achat d'un Airbus A319neo présidentiel, envisagé sous le quinquennat de François Hollande après une panne de son A330, a été gelé par Emmanuel Macron à son arrivée au pouvoir, le temps de mener une étude sur "les coûts et les contraintes" des déplacements de l'exécutif, a indiqué jeudi l'Elysée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le projet d'achat d'un Airbus A319neo présidentiel, envisagé sous le quinquennat de François Hollande après une panne de son A330, a été gelé par Emmanuel Macron à son arrivée au pouvoir, le temps de mener une étude sur "les coûts et les contraintes" des déplacements de l'exécutif, a indiqué jeudi l'Elysée.