Un policier blogueur est jugé pour avoir trop écrit

Par

En congé longue maladie depuis 2007 pour dépression, le policier Patrick Cahez se bat en vain pour faire reconnaître par le ministère de l'intérieur le caractère professionnel de sa maladie. Il détaille ce combat sur un blog: ce qui lui vaut un renvoi, ce jeudi, devant le tribunal correctionnel de Grenoble.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En congé longue maladie depuis 2007 pour dépression, Patrick Cahez, un officier de police, se bat en vain depuis des années pour faire reconnaître par le ministère de l'intérieur le caractère professionnel de sa maladie. C'est un combat kafkaïen dont cet ancien de la police judiciaire de Grenoble tient le journal exhaustif sur un blog: il y publie tous ses échanges avec l'administration ainsi que les décisions de justice le concernant.