La question constitutionnelle reste ouverte en Corse

Par
Le gouvernement reste ouvert sur la question constitutionnelle, ont estimé lundi les dirigeants corses à l'issue d'une réunion avec Edouard Philippe à Matignon, de laquelle ils sont toutefois sortis sans réponse précise à leurs revendications.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le gouvernement reste ouvert sur la question constitutionnelle, ont estimé lundi les dirigeants corses à l'issue d'une réunion avec Edouard Philippe à Matignon, de laquelle ils sont toutefois sortis sans réponse précise à leurs revendications.