Benalla: un témoin clé implique l’Elysée dans l’affaire des coffres

Par , et

C’est une opération de nettoyage au sommet de l’État, qui a été décrite par le menu sur procès-verbal. Un témoin clé de l’affaire Benalla a impliqué, mardi 21 janvier, lors d’une audition devant la Brigade criminelle, plusieurs membres de la présidence de la République dans la disparition de deux coffres-forts, dont un à l’Élysée, contenant des documents « sensibles ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’affaire Benalla prend encore une nouvelle dimension. Un témoin clé a impliqué, mardi 21 janvier, lors d’une audition devant la Brigade criminelle, plusieurs membres de la présidence de la République dans la disparition de deux coffres-forts appartenant à l’ancien chargé de mission d’Emmanuel Macron, selon des informations recueillies par Mediapart.