Les jeunes agriculteurs français entre espoir et scepticisme

Par
"On a eu les paroles, on attend maintenant les actes" : les jeunes agriculteurs reçus jeudi à l'Elysée par Emmanuel Macron à deux jours du Salon de l'agriculture oscillaient entre espoir et scepticisme après le discours offensif du chef de l'Etat qui leur a promis la fin d'un statu quo "mortifère".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - "On a eu les paroles, on attend maintenant les actes" : les jeunes agriculteurs reçus jeudi à l'Elysée par Emmanuel Macron à deux jours du Salon de l'agriculture oscillaient entre espoir et scepticisme après le discours offensif du chef de l'Etat qui leur a promis la fin d'un statu quo "mortifère".