Des retraités disent avoir "marqué un point"

Par
Des retraités, qui avaient manifesté le 15 mars contre l'érosion de leur pouvoir d'achat en raison de l'augmentation de la contribution sociale généralisée (CSG), se sont félicités jeudi d'avoir "marqué un point" avec le promesse du premier ministre de "corriger" le tir pour certains d'entre eux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Des retraités, qui avaient manifesté le 15 mars contre l'érosion de leur pouvoir d'achat en raison de l'augmentation de la contribution sociale généralisée (CSG), se sont félicités jeudi d'avoir "marqué un point" avec le promesse du premier ministre de "corriger" le tir pour certains d'entre eux.