Sarkozy continue de clamer son innocence dans le dossier libyen

Par
Mis en examen pour des soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007, Nicolas Sarkozy a de nouveau clamé jeudi soir son innocence et juré de "pourfendre" ses accusateurs, qu'il a qualifié d'"escrocs" et d'"assassins".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Mis en examen pour des soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007, Nicolas Sarkozy a de nouveau clamé jeudi soir son innocence et juré de "pourfendre" ses accusateurs, qu'il a qualifié d'"escrocs" et d'"assassins".