Les deux défaites de Nicolas Sarkozy

Par

François Hollande a de fortes chances d'être le prochain président de la République. Mais la gauche reviendra au pouvoir dans des conditions radicalement nouvelles avec une extrême droite qui n'a jamais été aussi puissante.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce n’est pas le 21 avril 2002 à l’envers, mais presque. Ce premier tour de l’élection présidentielle s’achève par deux défaites cinglantes de Nicolas Sarkozy. La première est que François Hollande a toutes les chances de devenir au soir du 6 mai 2012 le prochain président de la République. La seconde est que le score sans précédent du Front national menace de ruiner la droite classique.