"Le Parisien": de la difficulté de passer au plurimédia

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Réorganiser une rédaction « traditionnelle » de presse papier pour l'adapter aux nouveaux moyens de diffusion de l'information (Internet, téléphonie mobile et autres lecteurs bientôt dans notre paume) n'est pas chose aisée. Cette évolution se heurte à la fois à des habitudes bien ancrées (bouclage unique à heure dite, confort de travail et, disons-le franchement, une certaine réticence au changement), mais aussi à une légitime inquiétude concernant l'appauvrissement du métier de journaliste.