"Embrouillamini" du gouvernement sur le glyphosate

Par
Le gouvernement français fait entendre des approches dissonantes sur l'interdiction du glyphosate, l'un des multiples points au programme des débats organisés à partir de mardi à l'Assemblée, au risque de créer un "embrouillamini" selon la FNSEA.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français fait entendre des approches dissonantes sur l'interdiction du glyphosate, l'un des multiples points au programme des débats organisés à partir de mardi à l'Assemblée, au risque de créer un "embrouillamini" selon la FNSEA.