Le directeur général de BeIN en examen pour corruption

Par
Le directeur général du groupe qatari BeIN, Youssef al-Obaidly, a été mis en examen le 28 mars dans le cadre des investigations sur une vaste affaire de corruption pour l'attribution de grands événements sportifs, a-t-on déclaré mardi de source judiciaire, confirmant une information du Monde.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le directeur général du groupe qatari BeIN, Youssef al-Obaidly, a été mis en examen le 28 mars dans le cadre des investigations sur une vaste affaire de corruption pour l'attribution de grands événements sportifs, a-t-on déclaré mardi de source judiciaire, confirmant une information du Monde.