« L’UMP, par sa stratégie, a légitimé le FN »

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

A l'UMP, les critiques, bien tardives, de la stratégie de droitisation se multiplient depuis la défaite aux législatives. Dimanche, sur Canal +, c'était au tour de Nathalie Kosciusko-Morizet, l'ex porte-parole de Nicolas Sarkozy, de lancer ses premières flèches contre Patrick Buisson, sans pour autant se distancer de la campagne qu'elle a elle-même menée: « Le principal reproche que je fais à Patrick Buisson c'est que son objectif, à mon avis, n'était pas de faire gagner Nicolas Sarkozy, il était de faire gagner Charles Maurras (...) Il était sur un objectif qui était plus idéologique que politique »